La DB-Renault HDR proposée à la vente est une pièce unique, seule survivante d’une série de 3 prototypes fabriquées par DB en 1954, son palmarès est composé de participation aux plus belles courses au monde, entre autres

 

1954 – Le Mans 24h

1954 – Tourist Trophy

1955 – Mille Miglia

1956 – Sebring

 

C’est en 1953, juste après la course des 24h du Mans, que M. Picard de Renault  rencontre M. Deutsch de DB et décide de créer trois nouvelles voitures pour la saison de course 1954.

Renault verse alors à DB 4 millions de francs pour la construction de ces 3 prototypes, numéros de châssis «2001», «2002» et «2003».

Le châssis ainsi que la carrosserie en aluminium sont construits par la firme DB et tous les composants mécaniques sont fournis par Renault, moteur spécifique et boîte 5 vitesses.

Dans le contrat il est stipulé que les châssis «2001» et «2002» sont la propriété de Renault alors que le châssis « 2003 » reste la propriété de DB

 

En 1954, pour les 24h du Mans, « 2003 » porte le N°64 et est pilotée par Stores / Vidiles, ils étaient 3ème de classe lorsque le moyeu Borrani a cassé et causé l’abandon de la voiture à 2h58.

La course suivante pour « 2003 » sera le  » Circuit d’Amiens « , la voiture était pilotée par Lucas et remporte sa classe face à 2 Renault et 2 Panhard.

Après cette course «2003» participe également aux « 12h de Reims « , portant le N°68 avec Lucas / Galtier au volant, mais lune nouvelle fois le moyeu Borrani casse et provoque l’abandon.

 

A la suite de cette course Renault décide de stopper la carrière de 2001 et 2002, mais la firme DB continue d’engager « 2003 »

Le 22 Octobre, « 2003 » engagé avec Lucas termine 5ème pour le Grand Prix de la Baule.

Le 11 Septembre la voiture est engagée pour le Tourist Trophy avec le N°53 et les pilotes Lucas / Feuz.

En Avril 1955, « 2003 » est engagée aux Mille Miglia avec le N°045 et encore une fois Lucas comme pilote.

 

La 16 Novembre 1955, DB renvoit «2001» et «2002» à Renault, elles vont être démontées et analysées par Renault avant d’être détruites.

 

En Mars 1956, « 2003 » est vendue à M. Norwood aux Etats-Unis, il engage la voiture aux 12 Heures de Sebring avec N°61, il choisit comme coéquipier Lucas.

La voiture va continuer à courir en 1957 et 1958 avant de stopper sa carrière en compétition.

Elle restera environ 35 ans aux USA, avant de revenir en France dans les mains d’un collectionneur qui gardera la voiture en état d’origine.

 

Proposée aujourd’hui à la vente, cette DB-Renault est une pièce unique, seule survivante d’une série de 3 prototypes, avec un palmarès comportant les plus belles courses au monde.

Dans un état de conservation exceptionnel, elle est en parfait état de fonctionnement.

Eligible pour toutes les grandes compétitions historiques.

Un dossier avec historique complet est disponible sur demande.

Visible sur rdv