Ford a longtemps tergiversé avant de se décider à construire une voiture spécifique pour s’attaquer au championnat du monde des rallyes. Mais au cours de l’année 1983, Stuart Turner, de retour à la direction du service Compétition, arrête le développement du projet Escort MkIII qui ne lui semble pas en mesure de rivaliser avec l’Audi Quattro. Son nouvel objectif va être de concevoir une voiture ayant toutes les chances de s’imposer rapidement : 4 roues motrices, moteur central, turbocompresseur. Les ingénieurs repartent donc d’une feuille blanche pour concevoir une véritable voiture de course : la RS200 !

Le projet B200 est mis en développement avec beaucoup de retard sur ses rivaux, mais avec les meilleurs spécialistes répartis en équipes indépendantes il semble encore possible à Ford de faire débuter la voiture en 1985

Toute la partie mécanique de la RS200 ainsi que les essais ont été confiés à la division Ford Motorsport UK. La base du moteur est le 4 cylindres 16 soupapes tout aluminium Ford Cosworth BD développant de 250 à 550 cv suivant les versions.

Tony Southgate, brillant ingénieur de F1 issu de chez BRM, est contacté pour dessiner le châssis en collaboration avec John Wheeler qui a déjà oeuvré sur l’Escort 1700T. Leur travail aboutit à une structure autoporteuse avec cellule centrale monocoque faite de fibres de carbone, de tôles d’acier et nid d’abeille reliés à des châssis tubulaires avant et arrière.

La Ford RS200 offrait des performances surnaturelles qui lui vaudront de rester 12 ans dans le Guinness Book au titre de “fastest accelerating car in the world” ! Aujourd’hui, ce pur collector incarne une part du mythique groupe B, amené à rester le plus controversé et le plus fantasmé de toute l’histoire des rallyes internationaux.

La voiture proposée à la vente est une version 300cv RHD, elle fut vendue neuve en Angleterre puis importée 2 ans après par son propriétaire actuel, la voiture ne fut utilisée que très brièvement.

Son kilométrage actuel est de 6900 Miles.

Elle n’a jamais été accidentée et est toujours équipée de ces pneus d’origine.

Pièce exceptionnelle de part son état, son kilométrage et son historique cette RS200 est une des plus intéressantes sur le marché actuellement.