Lors de leur refonte complète en 2006, les coupés et cabriolets XK ont été profondément revus et améliorés, s’en est suivi un léger restylage en 2009 pour redonner une touche de neuf à ce coupé aux lignes intemporelles.

Dans l’habitacle, pilote et passager profitent d’un environnement très luxueux et sportif. Le tableau de bord est pratiquement aussi inspirant que la carrosserie.

L’élément le plus distinctif de cet habitacle demeure le bouton rotatif qui commande la transmission automatique. Simple, intuitif et très stylé.

Une Jaguar, c’est peut-être un habitacle cossu mais c’est aussi, et surtout, une mécanique d’amateur. Il ne faut pas oublier que Jaguar a connu énormément de succès en course automobile dans les années 50 et 60. Aujourd’hui, cet héritage se traduit par des moteurs pleins de verve et un comportement routier à l’avenant. On retrouve un V8 de 5,0 litres de 385 chevaux qui entraîne la XK avec une facilité déconcertante.

La tenue de route est solide, presqu’agile. En mode normal, les divers systèmes de contrôle interviennent assez rapidement mais de façon discrète.

Le XK est surement l’un des plus beaux coupé du marché, doté d’une finition haut de gamme, d’une mécanique agréable et coupleuse et d’un comportement routier sur.

 

La XK proposée est une V8 5,0l 385cv,

Immatriculée en Mai 2013 elle n’affiche que 21500 km, et se présente en parfait état.

La combinaison de couleur bleu sombre cuir blanc fait partie des plus belles combinaisons pour cette anglaise à la ligne classique et élégante.