C’est en 1957 que Colin CHAPMAN présente la LOTUS Seven, produite au départ à partir du châssis tubulaire de l’Eleven , la LOTUS Seven va connaître 4 différentes versions durant sa carrière, sans compter les innombrables copies qui sont encore produites aujourd’hui.

La version S1 produite de 1957 à 1959 utilisera différentes motorisations, du 1000 cm3 BMC ou 1172 cm3 Ford 100E et jusqu’au 1098 cm3 Coventry Climax de 75cv qui permettait à la Seven d’atteindre les 160 km/h, les freins étaient encore à tambours et la carrosserie en aluminium.

C’est en 1960 que la S2 est présentée. Première grosse évolution dans la lignée des Seven la S2 se distingue par son châssis allégé, sa carrosserie aux ailes avants hautes, et ses roues de 13″.

1961 marque une nette évolution, la Seven peut être équipée du moteur 109E préparé par Cosworth qui développe 85cv, le freinage est également modifié pour recevoir le système à disques de la Triumph Spitfire, la Seven devient beaucoup plus efficace et rapide. Il en sera produit environ 1350 exemplaires.

La Seven proposée à la vente est une S2 de 1962 équipée du moteur 109E Cosworth.

Elle appartient au même collectionneur depuis plus de 25 ans, il a toujours conservé la voiture au plus proche de l’origine et l’a très peu utilisée.

C’est ainsi que la voiture dispose encore de tous ses équipements, de sa mécanique et de sa carrosserie d’origine.

Les seuls accessoires modifiés avec des plus modernes afin de répondre aux normes actuelles sont les feux arrières et les rétroviseurs mais qui pourront très facilement être remplacés par des pièces d’origine.

Cette Seven dispose d’une immatriculation Luxembourgeoise et est prête à prendre la route.

Visible su rendez-vous.