Suite au coup d’éclat provoqué par la E 190 2,3l – 16v , Mercedes va procéder à une suite de modifications, ou plus exactement d’évolutions, pour augmenter sans cesse le niveau de performances de celle qui se trouve désormais confrontée à de plus en plus de rivales. Avec la sortie de la version 2.5-16 en 1988, la guerre est ouvertement déclarée à la BMW M3, celle qui la première a eu l’audace de venir contester la suprématie de l’étoile de Stuttgart.

Sobre et élégante, cette Mercedes arbore une tenue de sport relativement discrète. La 2.5-16 se distingue également par ses laves-phares montés de série en France et deux nouvelles teintes « almandine red » et « astral silver » qui s’ajoutent au gris métalisé (rauchsilber) et au noir (blauschwartz). Mais voilà, on redécouvre finalement aujourd’hui ces formes d’une autre époque et la 190 E 2.5-16 est toujours imprégnée de cette classe innée qui caractérise chaque Mercedes-Benz.

En 1989, Mercedes-Benz sort la 190 EVO I pour pouvoir s’inscrire au Championnat de tourisme allemand DTM. Selon la réglementation, Mercedes-Benz doit produire 502 exemplaires de route. Ce modèle est créé à partir du 2.5-16s possède un moteur de quatre cylindres en ligne, 16 soupapes, affiche une puissance de 204 chevaux à 6 750 tr/min et abat le 0–100 km/h en 7,5 secondes. Son moteur a un alésage de 97,3 mm et une course de 82,8 mm pour une cylindrée totale de 2 463 cm3. Elle développe un couple de 240 Nm entre 5 000 et  5 500 tr/min, sa vitesse maximale est de 235 km/h. Elle possède une boite manuelle à cinq rapports.

A cette époque la société Snobeck Racing Service basée au circuit de Magny-Cours était en charge du montage des kits AMG Power Pack sur les 190 2,5l et Evolution pour le marché français et engageait également des Mercedes 190 en DTM, Supertourisme, Trophée Andros et championnat français et internationaux des rallyes dans leurs versions GrA.

Snobeck fut alors chargée par Mercedes france, et principalement la concession Mercedes La Rochelle SAVA, de produire 12 Mercedes 190 Evolution encore plus aboutie, pour une clientèle désireuse d’une voiture encore plus exclusive.

Snobeck proposa donc une voiture pourvue d’un équipement encore plus complet

– Moteur avec AMG Power Pack 225Cv

– Pont arrière avec rapport différent.

– Echappement AMG-Sebring

– Jantes 8×16″ Snobeck

– Volant cuir AMG

– Sièges RECARO LS assortis à la banquette arrière

– Moquettes spécifiques avec lettrage SNOBECK

– Boiserie intérieure

Sur les 12 voitures produites seulement 10 seront vendues à des clients, 2 ayant été volées chez Mercedes et Snobeck.

Cette 190 est aujourd’hui un véritable collecter pour tout amateur de Mercedes 190.

 

Le modèle proposée est une Snobeck originale, la deuxième des dix voitures produites que nous avons en vente.

Disposant de toutes ses pièces spécifiques, en cours de restauration, il ne reste que quelques finitions pour que cette 190 soit à nouveau dans son état neuf.

 

Cette Snobeck est vendue, merci de prendre contact si vous êtes à la recherche d’une 190 Evolution, Evo II ou Snobeck,