La W108 est une évolution de la W111 et qui en reprend les codes stylistiques pour la partie avant, en les combinant avec ceux du cabriolet et du coupé pour la partie arrière.

La W108 est toutefois plus basse de plusieurs centimètres que la W111, plus large et offre une surface vitrée accrue.

Elle est présentée en 1965 avec deux variantes : la 250S/SE qui partage son moteur avec le roadster 250 SL, la 300 SE qui récupère le 3 litres de son aînée.

En novembre 1967, la gamme est remaniée. La 250 SE et la 300 SE disparaissent et laissent la place à la 280 S/SE/SEL. La 300 SE disparaît et seule la 300 SEL subsiste, mais avec le moteur M130 de la 280 SE. Dès le mois de mars 1968, la 300 SEL 6,3 sera disponible avec le moteur de la Mercedes 600.

En Avril 1971, une version 4.5 litres du V8 est instaurée pour les marchés américains.

La production de la W108 cesse en novembre 1972. Grâce à sa ligne, ses performances, son confort, elle assoit la réputation de Mercedes dans le secteur du haut de gamme. Même si elle n’est pas classée comme telle, elle fonde la racine de la future Classe S.

 

La 280 SE 4,5l proposée à la vente est une des premières livrées aux USA, immatriculée en Novembre 1971 en Arizona.

Importée il y a 10 ans au Luxembourg par son 3eme propriétaire, elle est dans un état exceptionnel d’origine.

Jamais repeinte ni restaurée, elle fut conservée amoureusement par ses différents propriétaires.

Disposant de son carnet d’entretien et de tous ses manuels d’origine, ainsi que de multiples documents retraçants son historique et prouvant ses 75000 Km d’origine.

Dans une très élégante combinaison de couleur beige / pavillon gris avec sellerie de couleur brun.

Cette 280 sera livrée avec son jeu de jantes tôles et enjoliveurs d’origine ainsi que le set de jantes aluminium Mercedes optionnelles.

Disponible immédiatement, visible sur rdv.