En septembre 1994, la nouvelle Carrera 4 fait sa première apparition au salon de Paris. Elle dispose des mêmes caractéristiques moteur et esthétiques que la version deux roues motrices mais inaugure une transmission intégrale complètement revue et plus légère de 50% que le modèle précédent. Aujourd’hui encore, et surtout dans sa version « 4S », la 993 Carrera 4 a incontestablement gagné les faveurs des Porschistes.

Dans ses formes, la nouvelle 911 s’est adoucie. Son visage est plus lisse, les traditionnels phares ronds demeurent mais l’aérodynamique semble avoir poli la 911 comme elle l’avait fait avec succès sur la 959. Et pour cause, le Cx de la 993 Carrera est de 0,33. Elle est aussi, de l’avis de beaucoup, plus sexy que la 964, grâce à ses ailes arrière plus galbées, évoquant le fameux Turbo-look si apprécié des précédentes générations. Apparue en 1995, la « Carrera 4S » pousse cet effet à son paroxysme avec des formes d’une sensualité… irrésistible ! En effet, elle dispose en bonne partie du « turbo-look » de la superbe 993 Bi-turbo. On retrouve ainsi le spoiler et les bas de caisse plus sportifs et une hauteur de caisse abaissée de 10 mm à l’avant et de 20 mm à l’arrière par rapport à une C4 « normale ». Une façon de mettre plus en valeur les jantes de 18″ au dessin identique à la Turbo, derrière lesquelles s’admirent les étriers de freins rouges, également issus de la turbo. Enfin, la belle, disponible uniquement en coupé, est frappée du blason « Carrera 4S ».

Commun aux versions Carrera deux et quatre roues motrices, le célèbre flat 6 3.6 est une évolution du moteur tout en aluminium qu’avait inauguré la génération 964. Sa cylindrée de 3 600 cm3 lui procure naturellement un couple généreux. Le vilebrequin, les pistons, les bielles et les soupapes ont été renforcés et l’intérieur du bloc moteur est protégé par une couche de Nikasil apposée par galvanisation, une technique introduite par Porsche en compétition dans les années 70. La lubrification est assurée par carter sec. Autre spécificité de ce 3L6, on retrouve sur chaque cylindre le système de double allumage et un rattrapage de jeu de soupapes hydraulique. Dans sa première version, le moteur de la 993 Carrera 4 développe 272 ch à 6 100 tr/mn et un couple maxi de 330 Nm à 5 000 tr/mn. Ce moteur s’accouple uniquement avec la nouvelle boîte de vitesse manuelle G64, évolution de la G50 pour la transmission intégrale. La plus répandue est sans conteste la transmission à commande manuelle qui inaugure un sixième rapport. Elle a été développée dans le but d’encaisser le couple de la version turbo dépassant les 500 Nm ! Sans conséquence sur le poids de l’auto, elle est aussi légère et compacte que la boîte 5, grâce à des parois amincies. En août 95 également, la puissance qui grimpe à 285 ch à 6100 tr/mn pour un couple de 340 Nm à 5250 tr/mn. On peut reconnaître extérieurement ces versions à leur sortie d’échappement plus rectangulaires. Les 13 chevaux gagnés sont essentiellement dus à l’apport du Varioram, système breveté par Porsche agissant sur la longueur des tubulures d’admission selon le régime moteur.

La 993 Carrera 4 apporte une évolution et propose une transmission intégrale complètement revue et plus légère de 50% par rapport à celle de la génération 964. Le système à quatre roues motrices se compose d’un viscocoupleur placé en sortie de boîte de vitesses, un arbre de transmission, creux, logé dans un tube-carter central (du type transaxle), un différentiel avant très compact et un différentiel autobloquant mécanique arrière dont la répartition est de 25% en traction et 40% en poussée. Au final, le surplus de poids total attribué à la transmission intégrale n’est que de 50 Kg. A l’avant on trouve le traditionnel McPherson avec des jambes et des triangles en alliage léger. Le train arrière à barres, baptisé LSA, est une nouveauté introduite sur la génération 993. Ce nouveau concept participe aussi à la qualité du comportement. Le déport négatif de 11,5 mm à l’avant permet d’améliorer la tenue de cap et la stabilité au freinage. Les amortisseurs bi-tubes à gaz ont une lois d’amortissement dégressive. En option, la Carrera 4 peut disposer de l’option châssis sport tandis que la 4S dispose d’emblée du châssis de la Turbo. Fidèle à la tradition de Zuffenhausen qui veut qu’une voiture de sport freine mieux qu’elle n’accélère, la 993 profite d’un freinage spécifique, différent de celui de la C2. Le servofrein à dépression est remplacé par un système hydraulique comprenant une pompe, une sphère de réserve de pression et un maître-cylindre tandem ATE de 23,8 mm de diamètre. Elle s’équipe de 4 disques percés et ventilés, de 304/299 mm de diamètre sur la C4 et 322/299 mm sur la 4S, pincés par des étriers rouges à 4 pistons. Deux correcteurs de freinage sont placés sur le circuit, adpatant la force à la répartition de charge de chaque roue. Longue de 4m25, la Porsche 911 type 993 demeure un « petit » gabarit pour une sportive et conserve ainsi une agilité et une maniabilité qui ont fait sa réputation tout en y ajoutant un niveau d’efficacité et de sécurité encore jamais vu. Au volant, on retrouve de façon plus effacée, le caractère original de la 911, à savoir un avant qui cherche un peu la route en entrée de virage et un arrière très mobile. En revanche, le survirage a été totalement annihilé par la technologie, même si la Carrera 4 conserve la majeure partie du temps un caractère de propulsion, la répartion du couple vers l’avant n’étant que de 5% au minimum et 45% au maximum. On a ainsi réduit les frottements et il en résulte également une baisse de la consommation en conditions normales de roulage.

 

La Porsche 993 4S proposée à la vente est une version 1996, vendue neuve en Décembre 1995 par la concession Porsche de Lennetal en Allemagne.

Son premier propriétaire va garder le véhicule jusqu’en 2004 avant de la vendre à son deuxième propriétaire, elle sera alors immatriculée au Luxembourg.

Ne totalisant que 38600 Km d’origine et pourvue de son carnet d’entretien complet cette 993 4S fut toujours amoureusement conservée, elle se présente aujourd’hui en parfait état d’origine.

Nous disposons des 3 clefs ainsi que de l’ensemble des manuels et documents d’origine.

De plus, elle fut commandée dans une très belle combinaison de couleur NachtBlau Metallic et intérieur cuir bleu,

Disposant également en options,

– sièges cuir électriques et chauffants

– toit ouvrant

– régulateur de vitesse

– Climatisation automatique

– Xenon

– Radio R/CDR 21 et également radio Navigation Becker

Dernière révision en 2015 à 38300 Km.

Cette Porsche 993 4s est vendue, n’hésitez pas à prendre contact si vous êtes à la recherche d’un modèle similaire.