Présentée pour la première fois au public à l’occasion du salon de l’automobile de Francfort le 17 septembre 2009, la nouvelle Porsche 911 Turbo type 997 phase 2 succède à une longue lignée démarrée en 1974. Avec la désormais mythique type 930 Porsche présentait la première 911 Turbo à l’occasion du salon de l’automobile de Paris. 35 ans après, la société Porsche est toujours aussi fier de dévoiler le fleuron de sa (vaste) gamme de voitures de sport. Toutes les caractéristiques de la 911 Turbo type 997 ont été une nouvelle fois améliorées : un tout nouveau moteur d’une cylindrée de 3.8l, une puissance en hausse de 20 ch et une vitesse de pointe de TGV à 312 km/h, pour une consommation et un poids en baisse.

Cette septième génération de 911 Turbo brille donc tout particulièrement par son nouvel ensemble moteur-boîte.
Car il s’agit bien d’une mécanique 100% nouvelle sous le capot de la Turbo qui n’a plus rien à voir avec le lointain ancêtre qui équipait les 911 les plus sportives depuis la GT1 jusqu’à la dernière GT3 3.8 qui, elle, conserve donc l’ancien bloc mais porté à 3797 cm3.
En effet, partant du moteur de la dernière Carrera S 3.8 dont il ne conserve que 40% de pièces communes, Porsche a réalésé le bloc à une cylindrée de 3800 cm3 précisément. Plus léger de 12 kg ce nouveau bloc tout en alumimium utilise une lubrification par carter sec avec pompe de refoulement et participe largement à la baisse de poids affichée par la nouvelle 911 Turbo.
Plus facile à dépolluer que l’ancien 3600 cm3, le nouveau flat 6 biturbo peut se vanter d’une puissance en hausse pour accrocher la barre symbolique des 500 ch pour un couple colossal de 650 Nm disponibles dès 1950 tr/mn ! Toujours doté de l’injection directe d’essence et d’un turbocompresseur à géométrie variable, ce qui reste à ce jour une exclusivité Porsche sur un moteur essence, le bloc 3.8 affiche un taux de compression élevé.
Toute la ligne d’échappement a elle aussi été revue en profondeur pour gagner à la fois en poids, en dépollution et en facilité d’entretien. Ce concentré de technologie garantit un niveau inégalé de rendement et de performances.
Ainsi, la Porsche 911 Turbo 3.8 génère des émissions de CO2 près de 18 % inférieures à celles du modèle précédent, une prouesse sans égal dans cette catégorie. Autre nouveauté, disponible en option : la boîte de vitesses double embrayage PDK 7 rapports à l’étagement spécifique, qui élève encore cette prouesse avec une consommation moyenne de 11,4 l aux 100 km. En termes de performances pures, la nouvelle 911 Turbo se définit comme la référence du segment : le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,4 secondes et le 0 à 200 km/h en 11,3 secondes, en combinaison avec le Pack Sport Chrono Turbo et la boîte PDK. Le Pack Sport Chrono Turbo optionnel intègre également pour la première fois la suspension dynamique du moteur par de petits amortisseurs électromagnétiques, qui réduit les oscillations et les vibrations de l’ensemble du groupe motopropulseur.

La Porsche 997 Turbo PDK proposée à la vente est une version européenne, et fut livrée par la concession Porsche de Dubaï en Avril 2010,

Importée à Luxembourg en janvier 2017, elle bénéficie d’un suivi d’entretien complet depuis son origine.

Elle dispose de son certificat de conformité européen.

N’affichant que 82000 Km, elle est en parfait état mécanique comme esthétique.

Disposant de la boite PDK, des jantes RS Spyder avec freins céramiques et de l’Aerokit.

Disposant en option de

– Turbo Aerokit
– Jantes avec centre noir
– Seuils de portes en inox éclairés
– Console centrale en cuir
– Vide poche central avec logo Porsche
– Pédalier en aluminium
– Sport Chrono dial au tableau de bord
– PADM Supports moteur actifs
– PTV Répartition du couple actif
– PDK Boite à double embrayage
– Sièges sport adaptatifs conducteur et passager
– Jantes 19″ RS Spyder à serrage central
– Freins carbone
– Porsche Exclusif

Réservée