Le Range Rover de 2ème génération, appelé P38a par les spécialistes. Lancée le 28 Septembre 1994, soit 24 ans après le premier Land-Rover.

Aujourd’hui, on en est à la 4ème génération, et chacun a pu s’habituer à l’évolution de la bête, mais Dieu qu’il était difficile en 1994 de remplacer l’iconique tout-terrain anglais qui sévissait sur les routes du monde entier depuis 1970. 24 ans de carrière auront permis à ce Range « Classique » de marquer les esprits de tous les amateurs de voitures et de devenir une légende au même titre que son concurrent allemand, le Mercedes Classe G. Il suffit de regarder le P38a pour s’apercevoir qu’il a été conçu dans un unique but : ne surtout pas choquer le client habituel de Land Rover, et assurer la filiation avec le Range Classic.

C’est officiellement en 1988 qu’est lancé le projet de remplacement du Range Rover Classique (sous le numéro 38A) avec deux objectifs majeurs : rassurer le client type du Range en proposant une ligne immédiatement identifiable comme un Range, mais aussi séduire de nouveaux clients.

Pour éviter une trop grande pression, et pour mettre toutes les chances de son côté, la direction décide de mettre en concurrence plusieurs officines de design : le design interne Land Rover mais aussi Pininfarina, Bertone, Ital Design et les designers britanniques John Hefferman and Ken Greenley. Une compétition dont seuls le bureau de style maison et Bertone sortiront vainqueurs, avec le droit d’une maquette grandeur nature.

Le nouveau Range allait-il recevoir un style plus italien ? La proposition de Bertone est à vrai dire assez intéressante, mais sans doute trop novatrice pour Land Rover qui s’appuie sur des études de consommateurs pour valider son choix : le nouveau Range devra rester très classique.

C’est donc le projet Pegasus qui est choisi. Parlons-en de ce style. Si le P38 paraît bien plus moderne que le « Classique », il en garde les fondamentaux : les proportions sont identiques, et l’impression d’un toit flottant au dessus des vitres reste entière. En les voyant de loin, on peut avoir l’impression que seuls les phares avant changent. En fait tout change, mais seulement en terme de design.

A ses débuts, le Range récupère le fameux V8 Rover de 4 litres, développant 185 ch. En 1995 apparaissait une nouvelle évolution du V8 Rover, cubant 4,6 litres et développant 218 ch. A sa sortie, le P38 ne choque personne, et rassure la clientèle : l’objectif est atteint.

Le P38 poursuivra sa carrière tranquillement jusqu’en 2002, avant que le Range Rover de troisième génération ne vienne le remplacer.

 

Le Range Rover proposé à la vente est un P38 de 2000.

Livré à son premier propriétaire en Allemagne, il va le conserver jusqu’en 2016 avant que le second propriétaire ne l’importe à Luxembourg.

Commandé dans une très belle et classique combinaison de couleur vert anglais avec intérieur cuir noir ce Range Rover est en parfait état.

Il dispose d’un carnet d’entretien démontrant un suivi régulier de la part de ses propriétaires.

N’affichant que 62000 Km d’origine,

Jamais accidentée

Futur collector , au même tire que le Range Classic, le P38 4,6l HSE est surement un des meilleurs investissements aujourd’hui dans la gamme des SUV.

Ce Range-Rover est vendu.